Nouvelles et actions

Un veto wallon contre l’accord de libre-échange entre l’Europe et le Canada a noirci la Wallonie en Europe cette semaine. L’opposition ne provient cependant pas uniquement du sud de notre pays. La CSC-Transcom et l’UBT-FGTB, les deux syndicats nationaux majeurs des secteurs du transport, ont des objections par rapport à la convention et soutiennent l’opposition de la Wallonie.
En savoir plus
Près de 10.000 chauffeurs de taxis seront les victimes d’une nouvelle mesure que le gouvernement fédéral veut prendre dans le cadre des négociations budgétaires. Le gouvernement veut augmenter la TVA de 6 à 12% sur les taxis et autres transports de personnes. La CSC-Transcom dénonce cette mesure qui entrainera une diminution du salaire des chauffeurs.
En savoir plus
Il faut maintenir le réseau en état au lieu de le démanteler 
La CSC-Transcom et l’association de voyageurs Navetteurs.be ont pu prendre connaissance d’un courrier que M. Cornu (CEO SNCB) a adressé à M. Lallemand (CEO Infrabel) où certaines pistes d’économies évoquées par Infrabel parlent de fermer des lignes ou encore d’en « désélectrifier » d’autres ! Les deux organisations dénoncent fermement ces propositions dictées par des économies drastiques (3 milliards €) alors que les embouteillages aux abords des grandes villes ne cessent d’augmenter et que les besoins en mobilité deviennent de plus en plus importants.
En savoir plus
Manifestation nationale 29/9
Le gouvernement Michel fête ses 2 ans et il n'y a vraiment pas de quoi se réjouir. Factures plus élevées, protection sociale réduite, travailler plus et plus longtemps pour moins et de manière toujours plus flexible. Distribution de cadeaux aux grosses fortunes et aux entreprises. Nous voulons une autre politique, une politique plus juste, honnête et équilibrée, respectueuse des travailleurs.
En savoir plus
STOP TTIP
Les gouvernements européens risquent d'approuver la signature du premier traité transatlantique. Il est impératif de se mobiliser pour protéger nos droits, nos emplois, notre santé, notre planète, notre alimentation, notre démocratie. Rejoignez-nous à Bruxelles le 20 septembre pour stopper le TTIP et le CETA !
En savoir plus
La coupe est pleine
MAI 20

La coupe est pleine

Nous en avons plus qu’assez des attaques permanentes du gouvernement et des employeurs qui visent l’argent et les droits des travailleurs! Rejoignez-nous à la manif du 24 mai!
Pour le maintien de la semaine de 38 heures
Retenus par un élastique, des travailleurs tentent de courir jusqu’à la borne des 45 heures/semaine. Mais l’élasticité a ses limites… Telle était l’image utilisée par la CSC, ce mercredi à Bruxelles, pour illustrer l'action en faveur du maintien de la semaine de 38 heures.
En savoir plus
AVR. 26

Le gouvernement doit étayer son affirmation que les fonctionnaires ne toucheront pas moins de pension

À l’heure actuelle, les pensions publiques subissent de lourdes attaques. Les hommes politiques présentent leurs décisions volontiers comme si c’est seulement une question de travailler un peu plus longtemps. Comme si personne ne touchera moins de pension que dans le régime actuel. Rien n’est moins vrai.
Ce mercredi 23 décembre 2015, l’UNÉCOF, la CSC Transcom et la CGSP Cheminots se sont rencontrés afin de discuter des dates de préavis de grève déposées pour le mois de janvier. Suite à l’intervention de l’UNÉCOF dans ce dossier et après négociations avec les syndicats du rail, un accord a été trouvé permettant aux étudiants de voir leur session bien moins bouleversée.
En savoir plus
Hier, vous avez tous reçus une lettre des deux CEO, Messieurs Cornu et Lallemand, ainsi que du Directeur général Monsieur Bovy. La direction a voulu par ce biais, rectifier une série de points qui s’étaient retrouvés dans le journal l’Echo le matin même concernant le Protocole d’Accord Social.
En savoir plus
Alors que la SNCB tend à généraliser les trains sans accompagnateurs, certains conducteurs, désormais seuls agents à bord, s’inquiètent de l’insécurité croissante à laquelle ils sont confrontés. Eux, mais aussi les voyageurs. La direction dément tout problème.
En savoir plus
Sauvons nos trains
La CSC-Transcom, secteur Chemins de fer, a décidé de mener un combat d'envergure dont la première étape se concrétise par une vaste campagne d'information destinée aux voyageurs pour les informer sur l'envers et les revers du "Plan Galant" pour le rail. Cette campagne d'information débute ce 8 octobre entre 6 H et 9 H dans les gares de Bruxelles-Midi, Bruxelles-Central, Charleroi, Mons, Namur, Ottignies, Liège et Arlon, Ostende, Bruges, Courtrai, Termonde, Gand, Saint-Nicolas, Malines, Aalst, Grammont, Anvers-Central, Louvain et Hasselt.
En savoir plus
La CSC-Transcom, secteur Chemins de fer, a consulté ses instances. Sa position est la suivante : le plan de Madame Galant n’est pas un plan ambitieux pour le rail, tel que sa campagne de communication tente de le faire croire. Il hypothèque, au contraire, son avenir. Il est essentiel, voire primordial, que les travailleurs du rail, les navetteurs, les voyageurs et les citoyens soient informés des dangers qu’il renferme.
En savoir plus
Plan Galant
En Commission Infrastructure de la Chambre, la Ministre en charge de la mobilité et de la SNCB a présenté ce 15 juillet son plan de modernisation, ou dites plutôt « sa vision stratégique pour le rail ». Nous étions bien sûrs présents. Nous avions envoyé une série d’informations aux députés de l’opposition en préparation à cette audition de la Ministre.
En savoir plus
Nous nous inquiétons de l’avenir du rail pour les cheminots, les voyageurs et les citoyens. Dans cette brochure (.pdf, 6MB), nous tentons une analyse de la situation et offrons quelques perspectives syndicales. Une esquisse de réponse de la CSC-Transcom aux grands enjeux posés pour le rail aujourd'hui en Belgique. Les plans de la direction, les attaques à répétition contre le personnel, le plan de la Ministre qui se fait attendre...
En savoir plus
La politique aéroportuaire pour les aéroports wallons proposée hier dans le Parlement wallon par le ministre wallon Carlo Di Antonio n’est pas si folle. La CSC Transcom dit déjà depuis des années que la structure aéroportuaire wallonne et le soutien des secteurs aéroportuaires prévu sont un exemple pour le reste du pays. Une structure qu’on peut implémenter parfaitement au niveau fédéral. La complémentarité des efforts au niveau de formation et politique/vision aéroportuaire, … serait une solution idéal pour soutenir les secteurs de l’aviation et l’aviation en général Belge. Nous ne comprenons pas qu’ils sont contre la politique proposée par Di Antonio sans discussion profonde.
En savoir plus
« Nous allons faire des Chemins de fer belges, ce que nous avons fait à B-Post et à Belgacom. Et si vous n’êtes pas avec nous, nous serons contre vous ! ». Ce sont les propos tenus par la cheffe de Cabinet de Madame Galant. Nous ne sommes pas certains que la cheffe de cabinet ait mesuré le véritable sens et le poids de chacun de ces mots mais ils sont, en tout cas, très inquiétants, tout comme les attitudes et postures qui nous sont opposées.
En savoir plus
Pendant toute l'année 2015, nous allons faire le tour de différents sièges de travail, en Wallonie et à Bruxelles. Notre objectif est de nous faire connaître et d'apprendre à vous connaître, vous nos affiliés, nos militants.
En savoir plus
Le 31 mars 2015, Bart Tommelein, secrétaire d’Etat à la lutte contre la fraude sociale, à la Protection de la vie privée et à la Mer du Nord, a organisé une Table ronde sur la fraude sociale et le dumping social. Le respect et le contrôle des règles existantes et une politique de poursuites judiciaires cohérente, sont d’une importance primordiale pour les syndicats. « Un salaire de 300 euros par mois pour un chauffeur roumain qui travaille en Belgique, est simplement inacceptable », dit Jan Sannen, Responsable du secteur du transport de la CSC-Transcom .
En savoir plus
Un gouvernement antisocial inspire apparemment les fédérations patronales du secteur des transports. Une proposition conjointe de TLV, FEBETRA et UPTR inclut une réduction de salaire pour la majorité du personnel roulant. Les employeurs « profitent » de l’introduction de la nouvelle classification de fonctions pour réduire le salaire de l’ensemble du secteur.
En savoir plus
Le front commun syndical du secteur public (CGSP, FSCSP & SLFP) appelle les militants à se rendre le jeudi 19 mars 2015 (de 11h à 12h) place de la Monnaie à Bruxelles pour protester contre les mesures des différents gouvernements qui touchent non seulement le personnel mais aussi les usagers du secteur public et ce, sans concertation sociale sérieuse.
En savoir plus
FÉVR. 12

Conseil général du 10/2/2015 – point de vue de la CSC Transcom

Au Conseil général du 10 février 2015, une petite majorité de la CSC a approuvé le projet d’accord des partenaires sociaux. La CSC Transcom a voté aux 2/3 pour et 1/3 contre le projet, à condition que suive un plan d’action clair et précis. Cliquez sur 'En savoir plus' pour le compte-rendu de notre intervention.
Aujourd’hui, notre mutuelle est attaquée de front. Une proposition de loi a été déposée par la seule N-VA visant à supprimer la Caisse des soins de santé. La CSC-Transcom s’oppose évidemment avec force à cette proposition ! Contrairement à ce que la N-VA raconte, l’Etat ne subsidie pas plus les travailleurs du rail que les autres en Belgique ! Nous l’avons dit et répété : nous nous battrons jusqu’au bout pour la sauvegarde de nos acquis !
En savoir plus
Grève Liège
Dès la fin de la grève générale, le groupe des 10 (patrons et syndicats) se mettaient autour de la table. Résultat? Un "mini-accord", insuffisant selon Marc Leemans lui-même, président de la CSC. Le mini accord porte sur deux sujets: le rapprochement du statut ouvrier - employé et les prépensions. Mais à la clé, il y avait également un courrier commun, patrons et syndicats, vers le gouvernement afin qu'il revoit sa politique, notamment pour plus de justice fiscale.
En savoir plus
L’ensemble des travailleurs et allocataires sociaux sont attaqués aujourd’hui par le nouveau gouvernement ! Les agents des services publics sont particulièrement visés !
En savoir plus