Transport routier

Il y a quatre ans, les employeurs et les travailleurs s’accordaient sur l’introduction d’une nouvelle classification des fonctions des chauffeurs de poids lourds, plus adaptée à la réalité d’aujourd’hui. Cette classification de fonctions n’a jamais vraiment été concrétisée dans le sens où les salaires n’y ont pas été associés. Cela vient du fait que les fédérations et les syndicats interprètent les règles salariales de manière différente. Pour les employeurs, les salaires peuvent être augmentés via la classification et seulement dans le respect de la norme salariale. Pour les syndicats, il s’agit de l’introduction de nouveaux barèmes en dehors de la norme salariale. En dépit de différentes propositions des organisations syndicales, nous restons coincés par le refus obstiné des fédérations d’employeurs. Toutefois, ces derniers évoquent également la pénurie de chauffeurs et se plaignent de ne pas pouvoir en trouver. 
En savoir plus
Stop social dumping
Lettre ouverte aux fédérations patronales des secteurs transport routier et bus/car
Le Parlement européen votera le 4 juillet prochain sur le « Paquet Mobilité ». Il s’agit d’une étape importante sur le chemin d’un secteur loyal et plus viable. Les secteurs du transport de marchandises et du transport de personnes sont gravement touchés par la concurrence déloyale, parfois organisée par des employeurs belges ou en collaboration avec eux. 
En savoir plus
JANV. 11

Lettre ouverte

Objet: Les partenaires sociaux du secteur du transport et de la logistique demandent aux Autorités politiques et administratives d’appliquer immédiatement l’arrêt de la Cour de justice de l'UE C-434/15 sur les services d’intermédiation de transports
En savoir plus
Le moins que l’on puisse dire c’est que le transport routier est malade, le cancer est présent et la fièvre est à 39.5°C . La Commission européenne qui joue le rôle de médecin vient de décider ce 31 mai du traitement à suivre et a décidé que pour soigner le malade il suffit qu’il prenne une aspirine par jour. Et si d’ici un an ou deux le patient n’est pas mort mais son état ne s’est pas amélioré il faudra peut-être passer à deux aspirines par jour..
En savoir plus
Près de 10.000 chauffeurs de taxis seront les victimes d’une nouvelle mesure que le gouvernement fédéral veut prendre dans le cadre des négociations budgétaires. Le gouvernement veut augmenter la TVA de 6 à 12% sur les taxis et autres transports de personnes. La CSC-Transcom dénonce cette mesure qui entrainera une diminution du salaire des chauffeurs.
En savoir plus
Le 31 mars 2015, Bart Tommelein, secrétaire d’Etat à la lutte contre la fraude sociale, à la Protection de la vie privée et à la Mer du Nord, a organisé une Table ronde sur la fraude sociale et le dumping social. Le respect et le contrôle des règles existantes et une politique de poursuites judiciaires cohérente, sont d’une importance primordiale pour les syndicats. « Un salaire de 300 euros par mois pour un chauffeur roumain qui travaille en Belgique, est simplement inacceptable », dit Jan Sannen, Responsable du secteur du transport de la CSC-Transcom .
En savoir plus
Un gouvernement antisocial inspire apparemment les fédérations patronales du secteur des transports. Une proposition conjointe de TLV, FEBETRA et UPTR inclut une réduction de salaire pour la majorité du personnel roulant. Les employeurs « profitent » de l’introduction de la nouvelle classification de fonctions pour réduire le salaire de l’ensemble du secteur.
En savoir plus