Chemins de fer

La CSC-Transcom a pris connaissance ce matin de la volonté du Ministre Bellot de déposer un projet de loi sur le service minimum. Rien de nouveau sous le soleil, dès 2014, cela était annoncé dans l’accord de gouvernement. Pour la CSC-Transcom, un dialogue social basé sur le respect mutuel et visant à la recherche de solutions est la seule façon d’éviter les conflits.
En savoir plus
Actie Strasbourg
Discours de Marianne Lerouge, responsable générale du secteur chemins de fer, prononcé lors de l'action des cheminots européens contre la libéralisation du rail à Strasbourg: "Aujourd'hui le 14 décembre, les euro députés vont voter notre avenir, celui de 912.000 cheminots et de millions de voyageurs. Avenir radieux ? Pas vraiment ! Depuis des années, l’ouverture à la concurrence des marchés publics est présentée comme une nécessité vitale, seule issue possible pour améliorer l’efficacité de nos services publics. Libéralisons, privatisons… et tout ira mieux!"
En savoir plus
Ce mercredi 23 décembre 2015, l’UNÉCOF, la CSC Transcom et la CGSP Cheminots se sont rencontrés afin de discuter des dates de préavis de grève déposées pour le mois de janvier. Suite à l’intervention de l’UNÉCOF dans ce dossier et après négociations avec les syndicats du rail, un accord a été trouvé permettant aux étudiants de voir leur session bien moins bouleversée.
En savoir plus
Hier, vous avez tous reçus une lettre des deux CEO, Messieurs Cornu et Lallemand, ainsi que du Directeur général Monsieur Bovy. La direction a voulu par ce biais, rectifier une série de points qui s’étaient retrouvés dans le journal l’Echo le matin même concernant le Protocole d’Accord Social.
En savoir plus
Alors que la SNCB tend à généraliser les trains sans accompagnateurs, certains conducteurs, désormais seuls agents à bord, s’inquiètent de l’insécurité croissante à laquelle ils sont confrontés. Eux, mais aussi les voyageurs. La direction dément tout problème.
En savoir plus
Sauvons nos trains
La CSC-Transcom, secteur Chemins de fer, a décidé de mener un combat d'envergure dont la première étape se concrétise par une vaste campagne d'information destinée aux voyageurs pour les informer sur l'envers et les revers du "Plan Galant" pour le rail. Cette campagne d'information débute ce 8 octobre entre 6 H et 9 H dans les gares de Bruxelles-Midi, Bruxelles-Central, Charleroi, Mons, Namur, Ottignies, Liège et Arlon, Ostende, Bruges, Courtrai, Termonde, Gand, Saint-Nicolas, Malines, Aalst, Grammont, Anvers-Central, Louvain et Hasselt.
En savoir plus
La CSC-Transcom, secteur Chemins de fer, a consulté ses instances. Sa position est la suivante : le plan de Madame Galant n’est pas un plan ambitieux pour le rail, tel que sa campagne de communication tente de le faire croire. Il hypothèque, au contraire, son avenir. Il est essentiel, voire primordial, que les travailleurs du rail, les navetteurs, les voyageurs et les citoyens soient informés des dangers qu’il renferme.
En savoir plus
Plan Galant
En Commission Infrastructure de la Chambre, la Ministre en charge de la mobilité et de la SNCB a présenté ce 15 juillet son plan de modernisation, ou dites plutôt « sa vision stratégique pour le rail ». Nous étions bien sûrs présents. Nous avions envoyé une série d’informations aux députés de l’opposition en préparation à cette audition de la Ministre.
En savoir plus
Nous nous inquiétons de l’avenir du rail pour les cheminots, les voyageurs et les citoyens. Dans cette brochure (.pdf, 6MB), nous tentons une analyse de la situation et offrons quelques perspectives syndicales. Une esquisse de réponse de la CSC-Transcom aux grands enjeux posés pour le rail aujourd'hui en Belgique. Les plans de la direction, les attaques à répétition contre le personnel, le plan de la Ministre qui se fait attendre...
En savoir plus
« Nous allons faire des Chemins de fer belges, ce que nous avons fait à B-Post et à Belgacom. Et si vous n’êtes pas avec nous, nous serons contre vous ! ». Ce sont les propos tenus par la cheffe de Cabinet de Madame Galant. Nous ne sommes pas certains que la cheffe de cabinet ait mesuré le véritable sens et le poids de chacun de ces mots mais ils sont, en tout cas, très inquiétants, tout comme les attitudes et postures qui nous sont opposées.
En savoir plus
Pendant toute l'année 2015, nous allons faire le tour de différents sièges de travail, en Wallonie et à Bruxelles. Notre objectif est de nous faire connaître et d'apprendre à vous connaître, vous nos affiliés, nos militants.
En savoir plus
Aujourd’hui, notre mutuelle est attaquée de front. Une proposition de loi a été déposée par la seule N-VA visant à supprimer la Caisse des soins de santé. La CSC-Transcom s’oppose évidemment avec force à cette proposition ! Contrairement à ce que la N-VA raconte, l’Etat ne subsidie pas plus les travailleurs du rail que les autres en Belgique ! Nous l’avons dit et répété : nous nous battrons jusqu’au bout pour la sauvegarde de nos acquis !
En savoir plus
Grève Liège
Dès la fin de la grève générale, le groupe des 10 (patrons et syndicats) se mettaient autour de la table. Résultat? Un "mini-accord", insuffisant selon Marc Leemans lui-même, président de la CSC. Le mini accord porte sur deux sujets: le rapprochement du statut ouvrier - employé et les prépensions. Mais à la clé, il y avait également un courrier commun, patrons et syndicats, vers le gouvernement afin qu'il revoit sa politique, notamment pour plus de justice fiscale.
En savoir plus
L’ensemble des travailleurs et allocataires sociaux sont attaqués aujourd’hui par le nouveau gouvernement ! Les agents des services publics sont particulièrement visés !
En savoir plus