Expansion marché des paquets bénéficie au personnel bpost

Dans la cadre des discussion sur la manière dont bpost doit faire face à l’augmentation constante du volume des paquets, suite aux diverses interventions des syndicats, bpost vient de nous informer de son intention de mettre en place de nouvelles machines de tri paquets dans les 5 centres de tri du pays en supplément du nouveau centre de tri de Bruxelles ! En Wallonie, ce sont Liège (Awans) et Charleroi ( Fleurus) qui bénéficieront de ce redéploiement. 
Pour la CSC, c’est une excellente nouvelle qui répond à nos multiples interventions en faveur du maintien de l’emploi de qualité, en interne et dans l’ensemble des régions ! 
De plus, pour réaliser ce nouveau projet, l’Entreprise doit prévoir de la place supplémentaire dans les centres de tri. Ceci remet en cause la centralisation de la préparation du courrier. Le maintien de cette préparation dans la journée du facteur permettra que celui-ci ne reste pas 8h dans la rue par tous les temps à uniquement distribuer. 
C’est par conséquent, socialement et humainement une bonne nouvelle pour eux également. A l’aube d’une période de fin d’année très chargée, cela mettra un peu de baume au cœur des milliers de postiers qui travailleront d’arrachepied pour que chacun reçoive les paquets commandés. Dans ce cadre également, la CSC a également réclamé de l’Entreprise qu’elle engage les renforts nécessaires à assumer ce doublement de l’activité dans des conditions de travail correctes pour son personnel.