CSC Secteur Public : la concertation d'abord!

Tout de suite après l'annonce de l'accord d'été concernant le budget 2018, la CSC Secteur Public s'est exprimée avec fermeté contre l'intention du Gouvernement fédéral d'abandonner le principe de la nomination statutaire, sauf pour les fonctions d'autorité. 
Depuis lors, nous avons eu l'occasion d'expliquer notre position au ministre Vandeput (N-VA), compétent pour la Fonction publique. En ce qui concerne les entreprises publiques fédérales, nous avons demandé une concertation avec le ministre de la Mobilité, Bellot (MR). Nous avons également demandé au Premier ministre de prendre une initiative. 
Entre-temps, le Premier ministre a invité les syndicats du secteur public le 27 septembre prochain, pour discuter de la question. La CSC Secteur Public profitera pleinement de cette concertation pour insister que le Gouvernement revienne sur son intention. 
En outre, la commission spéciale pour le secteur public au sein du Comité national des Pensions, vient de reprendre ses travaux sur les métiers lourds dans le secteur public. Il est clair que la CSC Secteur Public défendra là aussi les intérêts du personnel de la Fonction publique et de l'Enseignement. 
Vu l'état actuel des choses, la CSC Secteur Public estime que la grève du syndicat socialiste du secteur public dans le cadre de la problématique de la nomination statutaire, prévue pour le 10 octobre, est prématurée et inutile. Par conséquent, nous ne nous rallions pas à cet appel général à la grève. 
La CSC Secteur Public ne manquera cependant pas de poursuivre sa campagne de sensibilisation afin de renforcer ses positions. 

La CSC Secteur Public regroupe: 
  • CSC Services Publics 
  • CSC-Transcom 
  • COC – Christelijke Onderwijscentrale 
  • COV – Christelijk Onderwijzersverbond 
  • CSC Enseignement