Concentration des militants secteur public (19/03)

Le front commun syndical du secteur public (CGSP, FSCSP & SLFP) appelle les militants à se rendre le jeudi 19 mars 2015 (de 11h à 12h) place de la Monnaie à Bruxelles pour protester contre les mesures des différents gouvernements qui touchent non seulement le personnel mais aussi les usagers du secteur public et ce, sans concertation sociale sérieuse. 
La façon dont les gouvernements effectuent des coupes sèches (de moins 15 à moins 23%) dans les moyens de fonctionnement, le personnel et les budgets d’investissement du secteur public induit que les services publics ne sauront plus effectuer leurs missions : impossible de lutter contre la fraude fiscale ou sociale, d'accompagner les diverses réformes, de garantir la mobilité des citoyens, de plus longues listes d’attente dans le secteur des soins de santé, l’accueil des enfants plus coûteux, moins d’activités culturelles, des minervaux plus élevés dans l’enseignement… 
Nous voulons que nos préoccupations – le personnel, les usagers – obtiennent l’attention qu’elles méritent lors de la concertation et lors des négociations. Ce qui n'est pas le cas actuellement. Le personnel ne peut accepter ces mesures sans réel fil rouge conducteur autre que celui des économies à réaliser. Obliger les gens à travailler jusqu'à 7 ans de plus pour à terme obtenir une pension inférieure est inacceptable. 
Les pensions du secteur public qui était dans la moyenne inférieure sur le plan européen seront dorénavant parmi les plus basses d'Europe. 
Lorsque vous travaillez dans le secteur public, on vous plume doublement : en tant que citoyen et en tant que travailleur. 
La dernière décision portant sur le saut d'index est un vol manifeste pour l'ensemble des travailleurs. Ce gouvernement vient de priver injustement, et sans raison économique, chaque travailleur de plus ou moins 20.000 euros sur l'ensemble de sa carrière.