Maladie (statutaire)

L’agent statutaire reçoit chaque année (1er janvier) 21 jours.
Le capital « congés de maladie » est réduit au prorata des prestations non effectuées pendant l’année précédente.
Dès que le cumul atteint le quota de 63 jours, le solde annuel non utilisé peut être converti en jours de congés épargne-pension ou être payé à raison de 1/7 (voir tableau).
Si le choix n’a pas été exprimé sur le type de conversion, l’option « épargne-pension » est appliquée d’office.
Jours de quota non utilisésJours à convertir
19-213
16-182,5
13-152
10-121,5
7-91
4-60,5
0-30

Marche à suivre lorsqu'on est malade

Appeler le chef immédiat (*) pour signaler l’absence ou le HR-Contact Center (pour les services centraux) avant le début de sa vacation.
  • Visite du/chez le médecin.
  • Envoyer le certificat médical au HR-CC (BP 22247, 1100 Bruxelles) (avec étiquette personnelle « codebarres »)
  • Prévenir le chef immédiat ou le HR-CC (services centraux) du retour, au plus tard le jour ouvrable qui précède celui de la reprise au travail (ou le jour de la reprise pour les services centraux).
  • L’agent est tenu de rester obligatoirement à son domicile les 3 premiers jours de la maladie sauf cas prévu au C.D. 153 art. 4
  • Pour les maladies à long terme (3 mois pour les agents statutaires, 4 semaines pour les contractuels), une visite de contrôle via Medconsult est obligatoire avant la reprise du travail.
  • Un recours est toujours possible contre la décision prise par le Centre médical.
(*) Cleaning : les collaborateurs préviennent le numéro 0800/978 42 et le personnel du cadre le 0800/123 40.