Les vacances annuelles

Les vacances annuelles se décomposent comme suit :
  • le congé légal
  • les jours fériés légaux
  • les jours de congé extra légaux
 
 

 

Le congé légal

Le statutaire employé à temps plein a droit à 24 jours de congé légal.
Pour les employés et les agents des postes contractuels, congé est établi selon le nombre de mois prestés ou assimilés l’année précédente.
5 jrs/sem6 jrs/sem
1 mois2 jours2
2 mois44
3 mois56
4 mois78
5 mois910
6 mois1012
7 mois1214
8 mois1416
9 mois1518
10 mois1720
11 mois1922
12 mois2024
* Pour les ouvrier(ère)s, les prestations se calculent en jours. Les Régionales de la CSC-Transcom se tiennent à votre disposition pour faire le calcul du nombre de jours de congé auquel vous pouvez prétendre de façon personnalisée.
 
Attention ! Depuis 2007, les congés légaux sont à prendre obligatoirement avant le 31 décembre de l’année en cours.
A défaut, ces derniers seront perdus pour le travailleur. Toutefois, si un reliquat de jours de congé légaux subsiste le 31/12, vos jours de congés légaux vous seront payés à condition que vous ayez été absent plus de 20 jours ouvrables au cours des 3 derniers mois de l’année calendrier précédente pour cause de repos de maternité, de maladie ou d’accident hors service ou d’accident du travail ou sur le chemin du travail. Si vous êtes absent pour maladie toute l’année calendrier, vous n’avez pas droit au congé légal.

Les jours fériés légaux

Actuellement, il existe 10 jours fériés légaux à La Poste :
  • 1er janvier ( Nouvel An)
  • Lundi de Pâques
  • 1er mai (fête du travail)
  • Ascension
  • Lundi de Pentecôte
  • 21 juillet (Fête Nationale)
  • 15 août ( Assomption)
  • 1er novembre (Toussaint)
  • 11 novembre (Armistice)
  • 25 décembre (Noël)

Les jours de congé extra légal (ou conventionnel)

  • -3 jours (non fixés) en remplacement des 2 et 15 novembre ainsi que du 26 décembre
  • congé pour la fête locale :
- ½ jour pour les statutaires
- 1 jour pour les contractuels barémiques
  • jours supplémentaires accordés en compensation de la non-application de la réduction du temps de travail :
- 3 jours pour les statutaires et les contractuels barémiques
- 1 jour pour les mandataires
  • jours supplémentaires liés à l’âge (octroyés uniquement aux agents statutaires)
 
AgeNombre de jours
45 ans et -50 ans1 jour ouvrable
50 ans et -60 ans2 jours ouvrables
à partir de 60 ans2 + 1 jour ouvrable par année